Pour savoir ce qu’il faut voir à Rome et sans oublier aucun coin important, rien de tel que de suivre les arrêts que nous vous montrons aujourd’hui. Comme nous le savons bien, c’est une autre des destinations les plus demandées par tous. Ce qui ne nous surprend pas, car la ville dite éternelle possède de nombreux joyaux historiques et architecturaux.

La capitale italienne est la quatrième ville la plus peuplée de l’Union européenne. En tant que capitale du grand empire romain, c’est ici que se sont forgés l’art et la littérature et, en général, son histoire sur trois millénaires. Nous pouvons donc nous plonger dans une sorte de coffre des souvenirs les plus importants de tous les temps. Allons-nous y entrer ?

Que voir à Rome, Piazza di Spagna

Peut-être que le jour même de notre arrivée, nous nous demanderons ce qu’il faut voir à Rome. Il est toujours conseillé de le faire calmement. Par conséquent, si nous arrivons déjà dans l’après-midi et avec peu de temps, il est préférable d’en profiter pour approcher le Plaza de España. Pour cela, vous pouvez prendre le métro qui sera la ligne A de Spagna. C’est l’un des endroits préférés des touristes. Plus que toute autre chose, car vous y trouverez le Via dei Condotti.

Piazza di Spagna Rome

Une zone pleine de grands magasins, où l’on peut se perdre pendant des heures. Vous pouvez vous promener dans le Via Frattina et enfin, Via del Babuino. Si vous continuez sur celle-ci, vous verrez l’obélisque de 24 mètres qui, il y a de nombreuses années, était chargé d’orner le soi-disant Circus Maximus. Juste là, vous avez quelques escaliers pour accéder à l’un des points de vue les plus particuliers de la ville. Il faut dire que les escaliers que nous verrons sur la Plaza de España ont été construits au XVIIIe siècle et comptent 135 marches.

La fontaine de Trevi, la plus belle fontaine du monde

À environ 500 mètres de la Plaza de España, on trouve le Fontaine de Trévi. C’est la plus grande fontaine de la villegrâce à ses 20 mètres de large. Bien que ses origines se situent en 19 av. J.-C., il faut dire que sa vision finale est typée en 1762. La légende dit que si vous tirez à pile ou face, vous retournez à Rome. Cependant, si vous en jetez deux, vous pouvez rester parce que vous y trouverez l’amour de quelqu’un. Pour les personnes qui jetteront trois pièces de monnaie, elle symbolisera un mariage imminent. Pour y arriver, prenez le métro Barberini, ligne A Rouge.

Fontaine de Trévi

Le Panthéon d’Agrippa

Si nous revenons de la fontaine de Trevi, nous pouvons prendre le Rue Via delle Muratte. Nous devrons ensuite traverser la Via del Corso et continuer quelques minutes sur la Via di Pietra. Peu après, on peut voir le Panthéon. C’est sans doute l’un des lieux les mieux préservés de la région. Elle a été construite en 126 après J.-C. Elle est également connue sous le nom de Le Panthéon d’Agrippa car auparavant, il y avait celui qui lui avait donné un nom, mais un incendie l’a tué. À l’intérieur, on trouve les tombes de plusieurs rois, ainsi que de grandes œuvres d’art. L’entrée de ce lieu est gratuite. En outre, il est très facile d’y accéder car il est situé entre la fontaine de Trevi et Piazza Navona.

Le Panthéon d'Agrippa Rome

Piazza Navona

Nous venons de le mentionner, il mérite donc aussi de figurer parmi les endroits préférés quand on pense à ce qu’il faut voir à Rome. Elle est de style baroque et se trouve parmi une autre des plus belles places. Elle dispose de trois fontaines au total. Au centre de celui-ci, nous verrons le soi-disant Fontaine des quatre rivières. Il représente les fleuves les plus importants tels que le Nil, le Danube, le Gange et la Plata. Les deux autres sont les Fontaine de Neptune et de Maure. Dans ce quartier, vous trouverez de nombreux restaurants et une ambiance agréable tout au long de la journée.

Le Vatican

L’un des lieux clés est le Vatican. En plein centre de Rome, nous trouvons cet État ou cette ville, comme on l’appelle aussi. Que voir au Vatican ?. Dans ce cas, nous allons avoir besoin d’un peu plus de temps, puisque ce sont trois visites qui le nécessitent.

Place Saint-Pierre

Nous avons déjà mentionné quelques endroits, mais pas de doute, La place Saint-Pierre est l’une des plus connues et des plus célèbres de ce lieu. Il a été construit au 17ème siècle et a de la place pour plus de 300 000 personnes. On peut y voir les colonnes qui la bordent, avec des statues de saints, ainsi que le portique. Au centre se trouve l’obélisque de 25 mètres et deux fontaines. Si vous voulez y accéder en métro, vous pouvez le faire en passant par la ligne rouge A, Ottaviano. Sinon, vous pouvez le joindre via la Via della Conciliazione.

La basilique Saint-Pierre

Son nom est dû au premier pape de l’histoire. Ses restes sont enterrés dans ladite Basilique. Si nous y allons, nous pouvons en voir l’ampleur. Il peut accueillir environ 20 000 personnes. Mais ce qui vous appelle peut-être davantage, ce sont les grandes œuvres d’art. D’une part, La Pieta de Michel-Ange et d’autre part, Saint Pierre sur son trône. Bien sûr, on ne peut pas oublier le Dôme. Nous savons qu’il a été commencé par Michel-Ange et terminé par Carlo Maderno. Si vous y montez, vous aurez une vue inoubliable.

Basilique Saint-Pierre du Vatican

Toutefois, nous devons nous rappeler qu’une de ses sections est composée d’un escalier en colimaçon assez étroitIl se peut donc qu’il ne soit pas accessible à tous. Pour entrer dans la basilique, vous n’avez pas à payer. Mais si vous arrivez au dôme, vous avez deux options : La montée se fait par ascenseur et l’autre partie à pied pour un prix de 8 euros. Ou alors, montez les 551 marches à pied pour le prix de 6 euros.

Chapelle Sixtine

Il est situé dans la zone dite des musées. C’est l’un des endroits les plus étonnants et les plus impressionnants. Peut-être que tout le monde devrait le visiter, au moins une fois dans sa vie. Les fresques qui la recouvrent sont celles qui attirent le plus l’attention. Des œuvres de Michel-Ange, bien que d’autres comme Botticelli y aient également travaillé. « La création d’Adam », se trouve dans la zone centrale de la voûte. Sur le maître-autel, nous verrons les travaux « Le jugement dernier ». Vous pouvez entrer dans l’espace du musée pour environ 16 euros. Le meilleur moment pour ne pas attendre les files d’attente interminables est à midi.

Chapelle Sixtine

Forum romain

Ce Forum est un autre des souvenirs de l’Empire romain. Bien qu’il ait été quelque peu oublié, il n’y a pas longtemps, ils ont décidé de commencer des fouilles afin de le ramener à la lumière. On peut y voir des temples de Vénus ou de Saturne. Pour vous y rendre, vous prendrez le métro bleu Colosseum ligne B. Vous devrez payer 12 euros, mais avec le billet vous verrez à la fois le Forum et Colline du Palatinat et le Colisée. Un lieu magique qui vous emmènera dans un autre temps.

Les fouilles du Forum romain

Colisée de Rome

Non, nous ne pouvions pas oublier le Colisée de Rome. C’est un symbole fondamental dans ce lieu et c’est un amphithéâtre. Les spectacles s’y succèdent, accueillant plus de 50 000 personnes. Cet endroit a souffert de tremblements de terre et de bombardements. Pourtant, des millions de touristes la visitent chaque année. Comme vous trouverez de longues files d’attente pour profiter de cet endroit, il est toujours pratique d’arriver très tôt. Vous pouvez également acheter la carte appelée Roman Pass, qui est assortie de réductions et d’un guide. Pour tous ceux qui l’ont, ils n’auront pas à subir les files d’attente habituelles.

Colisée romain

Catacombes

Pour ceux qui ont encore du temps, après avoir vu les lieux les plus importants, rien de tel que de s’approcher des Catacombes. Bien entendu, dans ce cas, une visite guidée est recommandée. Plus que toute autre chose, car vous éviterez ainsi le désordre de devoir prendre des transports et de perdre beaucoup de temps. Les Catacombes sont une sorte de galeries souterraines. C’est là que les citoyens païens et juifs étaient enterrés. Ces cimetières, mais souterrains, ont été créés en raison de certains problèmes d’espace. Bien qu’il y en ait plusieurs dans toute la ville, vous ne pouvez accéder qu’à cinq d’entre elles. Pour environ 8 euros, vous pouvez faire une visite complète de cet endroit avec un guide.

Nous pourrions continuer à réfléchir à ce que nous pourrions voir à Rome pendant plus longtemps, mais peut-être que comme nous n’en avons pas toujours assez, il vaut mieux en profiter au maximum. Le les musées, les zones naturelles ainsi que les vestiges archéologiquesfaire de Rome une de ces destinations auxquelles on ne peut pas penser à deux fois.

Vous souhaitez réserver un guide ?