Villages blancs de Grazalema

Bordée par Cadix, Séville et Malaga, la région de l’Europe de l’Est est une région de l’Europe de l’Ouest. Sierra de Cádiz affiche l’un des Les paysages les plus fascinants d’Espagne grâce, en partie, à la beauté des Parc naturel de la Sierra Grazalema et une route de villages blancs qui évoque la magie et la chaleur de cette Andalousie magique. Voulez-vous savoir Que voir dans la Sierra de Cádiz ??

Index

  • 1 La Sierra Greenway
  • 2 Olvera
  • 3 La forêt
  • 4 Arcos de la Frontera
  • 5 Algodonales
  • 6 Setenil de las Bodegas
  • 7 Zahara de la Sierra
  • 8 Grazalema

La Sierra Greenway

Que voir dans la Sierra de Cádiz : Voie verte

Reconnu comme Route andalouse d’intérêt touristiqueLa Vía Verde de Sierra de Cádiz est le meilleur moyen de découvrir les charmes naturels et les villages de la province. Bien qu’il ait un accès depuis la province de Séville, la passerelle est située entre Puerto Serrano et Olvera.Il tire parti des anciennes voies ferrées entre Jerez de la Frontera, à Cadix, et la ville d’Almargen, à Malaga. 38 kilomètres de parcours entre tunnels, chemins et aqueducs. qui ne s’approche pas d’endroits comme le Rocher de Zaframagónidéal pour observer le vautour fauve, ou le complexe naturel du Chaparro de la Vega.

Olvera

Que voir à Olvera

Le considéré comme Porte d’entrée de la route des villages blancs est une ville magique qui fait office de frontière parfaite entre les provinces de Cadix, Séville et Malaga et qui est située dans le Réserve naturelle de Peñón de Zaframagón, l’un des plus grands centres de vautours fauves d’Europe.. En ce qui concerne ce village de patrimoine arabe, reconquis en 1327, Olvera se distingue par la présence de ses Église paroissiale Nuestra Señora de la EncarnaciónIcône castillane, le château d’Olvera, qui date du XIIe siècle, est situé à 623 mètres au-dessus du niveau de la mer. Des icônes à compléter par un parcours dans ses rues afin d’inspirer tout le charme de ce village blanc typique.

El Bosque

Ce qu'il faut voir à El Bosque à Cadix.

Photo : maesejose

Bien qu’El Bosque s’avère être un autre des Les villages les plus charmants de la Sierra de Cádizcette ville coincée entre le parc naturel de la Sierra de Grazalema et le parc naturel de Los Alcornocales doit une grande partie de son attractivité à sa proximité avec la rivière MajaceiteLa rivière forme de belles sources et fontaines sur son chemin vers le réservoir des Hurones. C’est pourquoi l’approche de ce village situé dans l’une des régions les plus pluvieuses d’Espagne est le point de départ idéal pour découvrir un paysage unique d’eau, d’ombre et de verdure.

Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera à Cádiz

L’un des Les villages blancs les plus célèbres de Cadix est sans aucun doute Arcos de la Frontera, ancienne capitale de la Taifa de Arcos à l’époque de la domination musulmane. Vous y trouverez donc une large mosaïque d’attractions historiques. Érigé sur une colline à côté de la rivière GuadaleteArcos est une délicieuse promenade entre rues blanches et balcons fleuris où vous pourrez admirer le charme de certains monuments tels que son Château d’Arcos, le point le plus élevé du village.L’immense balcon de la Peña de Arcos d’où l’on peut avoir des vues panoramiques incroyables sur la région ou sur l’emblématique Calle de Arcos, idéal pour s’imprégner de la magie de ce village de conte de fées.

Algodonales

Que voir dans les Angodonales

Photo : maesejose

Si vous êtes à la recherche de entrer dans la Sierra de Cádiz par le nordAlgodonales devient le meilleur seuil car il peut être atteint depuis Morón de la Frontera, à Séville, et à l’ouest depuis Malaga. Membre incontesté de la Route des villages blancsAlgodonales distribue une grande partie de son charme entre ses rues étroites aux maisons blanchies à la chaux, ses églises mythiques telles que Santa Ana ou ses divers événements allant de son pittoresque carnaval, parfait ambassadeur du patrimoine festivalier de Cadix, à la reconstitution de la bataille du 2 mai 1810.La date à laquelle les algodonaleños ont fait face à l’invasion des Français pendant la guerre d’indépendance. En outre, le parapente est une autre des activités à faire dans le village, idéal pour les amateurs de tourisme d’aventure.

Setenil de las Bodegas

Setenil de las Bodegas dans la Sierra de Cadiz.

Photo : Alberto Piernas

L’un des grands attraits de la Route des Villages Blancs qui commence à Cadix est cet endroit ancré sur les rives du Rivière Guadalporcún. Un charmant groupe de maisons blanchies à la chaux dont le charme principal réside dans un type d’habitation appelé « abri sous roche », une dénomination qui consiste à l’adaptation des maisons aux formations dans lesquelles le village a été creusé par l’encloisonnement des murs. Un apex qui a converti Setenil en Site historico-artistique en 1985résultant dans un lieu très pittoresque où l’on trouve également ses ermitages ou son tout nouveau château. Bien sûr, si vous y allez en été, essayez d’éviter les heures de température maximale (ma propre expérience).

Zahara de la Sierra

Que voir à Zahara de la Sierra ?

À une demi-heure de voiture de Setenil se trouve un autre des grands sites de l’UE. points forts Que voir dans la Sierra de Cádiz ?: Zahara de la Sierra, un village entouré de les rivières Guadalete et Bocaleones ainsi qu’un énorme réservoir que l’on peut voir de presque tous les points de la ville. Et le fait est que Zahara est situé à 500 mètres au-dessus du niveau de la mer sur une colline dans laquelle il forme un labyrinthe de ruelles blanches qui mène à un village nasride défini par son château d’origine arabe, l’ancienne église principale ou les vestiges de la porte de la ville médiévale de Zahara.. Une étape incontournable de votre parcours dans le parc naturel de la Sierra de Grazalema.

Grazalema

Que voir à Grazalema

L’un des les plus beaux villages de la Sierra de Cádiz est cet endroit aux toits rougeâtres et aux murs blancs situé dans une position privilégiée dans le parc naturel de la Sierra de Grazalema. Une ville qui vous invite à prendre une bière sur n’importe laquelle de ses terrasses tout en vous faisant profiter de ses différents points de vue, de ses… Musée de l’artisanat textile ou certaines enclaves naturelles comme El Nacimiento, un nom qui fait référence au célèbre Fontaine de Majaceite, ou zone récréative de Los Llanosidéal pour se déconnecter du monde et de la chaleur. En même temps, l’un des avantages de Grazalema est sa proximité avec des endroits comme Ronda, située à seulement 34 kilomètres.

Les villages blancs, les sources, la culture et la tradition constituent les principales attractions. Que voir dans la Sierra de Cádiz ?l’un des meilleurs endroits pour se réfugier et partir à la recherche de la paix et du calme.

Vous souhaitez visiter la Sierra de Cádiz ?

Vous voulez réserver un guide ?