Quand on pense à Asie du Sud-EstUn des premiers endroits qui vient à l’esprit est sans doute le complexe formé par les temples d’Angkor au Cambodge. Le plus grand complexe religieux du monde est un lieu de culture et de mysticisme qui séduit depuis des années tous les visiteurs qui passent par le géant cambodgien ou un pays voisin du Vietnam idéal pour faire une extension. Venez-vous avec nous pour connaître le Les temples d’Angkor au Cambodge?

Brève histoire des temples d’Angkor

Des moines bouddhistes entrent dans un des temples d'Angkor

Dans le Cambodge d’aujourd’hui, il y a une région qui était déjà peuplée de différents groupes ethniques il y a deux mille ans. Cependant, ce n’est qu’au 8e siècle après J.-C. que la Le roi Jayavarman IIle plus haut dirigeant de l’Empire khmer, a pris sur lui de racheter tous les peuples de la région en créant un royaume absolu appelé Devaraja (ou dieu.temple), une ode au culte du monarque lui-même.

Jayavarman II a commencé par construire le Temple Preah Koérigé en l’honneur du roi. Des années plus tard, Javayarman I allait créer le temple BakongCe serait l’esquisse parfaite de l’architecture que présentent actuellement les temples d’Angkor, dont le grand joyau, le précieux Angkor Vat, serait construit sur ordre du roi Yasovarman au XIIe siècle. Un moment qui a coïncidé avec l’influence du bouddhisme et de l’hindouismeCes religions étaient largement répandues par les commerçants indiens qui utilisaient Angkor comme lieu de transit et de repos jusqu’à la fin de la saison des pluies.

Si la période de splendeur des temples d’Angkor s’est étendue entre le 8ème et le 15ème siècle, les attaques constantes des Mongols au nord et des Siamois au sud ont conduit quitter les temples en 1594Siem Riep étant la future capitale cambodgienne. Cette certitude n’a jamais été confirmée, les temples ayant été laissés à la merci de la jungle sans être conquis par les Siamois jusqu’à ce que, des siècles plus tard, un naturaliste français découvre ce « monde perdu » lors d’une excursion à la recherche de papillons.

Avec plus de 900 monuments comptésLe Les temples d’Angkor sont restés abandonnés pendant des siècles, Angkor Vat étant le seul à avoir été préservé et habité par les moines bouddhistes de la région jusqu’à aujourd’hui.

Considéré comme le plus grand complexe hindou au monde et icône du pays du Cambodgele complexe d’Angkor a été désigné Site du patrimoine mondial de l’UNESCO en 1992. Un joyau architectural devenu l’une des grandes revendications de toute aventure en Asie du Sud-Est et surtout dans un pays du Cambodge qui tourne autour de ce lieu de temples conquis par les ficus, les déesses souriantes et certaines des les plus beaux couchers de soleil du monde.

Vous souhaitez entrer dans la beauté des temples d’Angkor ?

Visiter les temples d’Angkor

Le complexe d’Angkor est l’un des plus grands du monde, c’est pourquoi les visites dépendront toujours du temps dont vous disposez pour visiter toute la région. Si, dans votre cas, vous voulez vous dépêcher un matin ou un jour pour visiter la zone la plus représentative, voici les les meilleures places à Angkor que vous ne pouvez pas manquer :

Angkor Vat

Panorama d'Angkor Vat

Le temple le plus important et le plus photographié d’Angkor Il est situé dans la zone centrale, à seulement 5,5 kilomètres au nord de Siemp Reip, une ville idéale pour servir de base à la connaissance de la région. Inspiré par la mythologie du Mont Meru au Tibet et érigé en l’honneur du dieu hindou VishnuAngkor (capitale en sanskrit) Wat (temple dans la même langue) a été immortalisé par l’Occident à la fin du XIXe siècle, devenant une pièce centrale d’étude pour l’Ecole française d’Extrême-Orient, chargée de l’analyse et de la reconstruction des monuments asiatiques de l’Indochine envahie par les Français. Un lieu fascinant composé de trois célèbres tours qui vous invitent à vous perdre parmi des passages protégés par des moines bouddhistes, des galeries extérieures envahies par la jungle ou un coucher de soleil qui trouve ici l’un des meilleurs endroits au monde.

Bayonne

Visages souriants des temples du Bayon

Considéré comme l’ancienne ville royale fortifiéeAngkor Thom est un autre grand complexe à l’intérieur même d’Angkor, avec une extension allant jusqu’à 9 mètres carrés. L’endroit idéal pour profiter des lions qui traversent l’entrée Phimeanakas, l’exotique Terrasse des éléphants mais surtout le Bayon, zone de temples célèbre pour son 54 toursL’une des plus importantes est celle dans laquelle Bouddha apparaît des quatre côtés, ou surtout celle jusqu’à 200 sculptures souriantes qui sont dessinés dans leurs coins.

Ta Prohm

Ta Promh Fig

Connu sous le nom de Le temple des racinesTa Prohm complète la trinité d’Angkor, étant également l’un des endroits les plus photographiés de la région. La raison n’est autre que son état de temple abandonné au milieu de la forêt, ce qui a conduit les techniciens de l’Ecole française à le maintenir dans l’état où ils l’ont trouvé. Cela se traduit par la présence de d’énormes figuiers qui traversent certains des temples pour un voyage fascinant.

Si vous disposez de plus de temps pour visiter le temple, vous pouvez opter pour une itinéraire qui comprend Preah Khan, le Neal Pean, célèbre pour ses serpents sculptés, ou le Temple de la femmeLe Banteasy Srei, également connu sous le nom de Banteasy Srei, est un peu plus éloigné d’Angkor Central.

Informations sur la visite des temples d’Angkor

Banteasy Srei à Angkor

Le calendrier d’Angkor est régi par le passage du soleil, les temples ouvrent donc à 5 heures du matin et ferment à 17 heures. Un horaire qui permet au visiteur de partir tôt le matin de la ville voisine de Siem Riep et de profiter de la solitude du complexe pour se connecter avec le lever du soleil. Sinon, le coucher de soleil est toujours le moment le plus convoité pour prendre une photo.

Lorsque vous entrez à Angkor, vous devez omettre les épaules et les genoux nus, donc il est recommandé d’aller aussi couvert que possible.

En ce qui concerne le prix des billets, ceux-ci peuvent être achetés en fonction du moment où vous souhaitez profiter d’Angkor à différents prix. Les billets d’un jour coûtent 37 $, les billets de deux et trois jours 62 $, tandis que le plus cher, une semaine, atteint 72 $..

La meilleure façon de profiter des temples d’Angkor en fonction du temps.

Vous souhaitez découvrir cette merveille cambodgienne ?

Vous souhaitez réserver un guide ?